3 2 1 Symbole absolu de libertéet d'autonomie, la voiture reste le transport le plus utilisé. Mais à quel prix? Le secteur des transports représente une part importante et croissante de la consommation d'énergie finale en France et il y est le principal émetteur de dioxyde de carbone (CO 2 ) : 36 %. En 2013, le transport routier représentait plus de 80 % des émissions du secteur des transports dont 80 % pour les seules voitures particulières!Et le transport routier est à l'origine de la moitié des émissions de plusieurs polluants atmosphériques comme le cuivre, les oxydes d'azote et le plomb. Ils rejettent également des particules fines, du monoxyde de carbone et des composés organiques volatils. Sur l'environnement Le dioxyde d'azote irrite les voies respiratoires et les particules fines de l'air ambiant sont classées cancérigènes pour l'être humain, elles causent des maladies respiratoires et cardiovasculaires. En 2016, les particules fines PM2,5 se sont avérées responsables de 48 000 décès prématurés en France, soit la 3 e cause de mortalité après le tabac et l'alcool. des bruits émis dans l'environnement proviennent des transports.En France, 25 millions de personnes sont affectées significativement par le bruit des transports, dont 9 millions exposées à des niveaux critiques pour leur santé. Les embouteillages représenteront un coût de 22 Md €/an en France d'ici 2030 : carburant gaspillé, improductivité liée aux retards de salariés, coûts supplémentaires pour les transporteurs routiers… La voiture reste le modede transport le plus cher.Une voiture coûte plus de5000 € par an en moyenne, soit 10 à 12 % du budget des ménages. Pourtant, elle reste en moyenne plus de 95 % de son temps en stationnement. Sur notre santé L'entretien des réseaux routiers coûte annuellement plus de 12 Md €aux collectivités territoriales, soit9 % de leur budget. Sur lescollectivités Sur notre budget Sur l'économie 36% 80% Tut NO NO 2 Tut Tut Tut Vroom pour révolutionner nos trajets Se déplacer fait partie intégrante de notre vie sociale et professionnelle. À tel point que tout notre environnement est structuré autour des transports. Il suffit de regarder autour de soi, il y a des routes, des rails, des pistes cyclables, des stries de fumée blanche dans le ciel. Depuis une décennie, nos déplacements ne cessent de franchir de nouveaux caps: plus d'1 milliard de voitures circulent sur Terre depuis 2010, plus de 4 milliards de personnes ont volé dans le ciel en 2017. Cette agitation à l'échelle planétaireest-elle tenable? Si non, comment nous déplacer demain? Il n'y a jamais eu autant de voitures sur Terre. Et la donne n'est pas près de changer. La mobilitéde demain? En 2017, la vente de voitures neuves a enregistré une hausse de 2,7 % avec des véhicules toujours plus lourds et puissants. De plus en plus de véhicules sonthybrides et électriques Même s'ils représentent une goutte dans un océan de pétrole, les véhicules hybrides et électriques rencontrent de plus en plus de succès. Pourquoi un tel engouement? Pour réduire sa dépendanceau pétrole, limiter la pollution massive qui asphyxie le pays, et devenir leader dans la filière stratégique de la mobilité électrique, le gouvernement a fixé un quota de 12 % de voitures électriques à atteindre d'ici 2020. Ce boom s'explique notamment par une demande chinoiseen pleine expansion.Avec l'émergence d'une classe moyenne, le nombre de voiture y a quintuplé en une décennie. Le nombre de voyageurs aériens a augmenté de en une petite année. Une affaire qui r              ule(et qui marche). Toujours plus de déplacements! 7,2% des vols sont remplisen moyenne. low cost 1,2 Ce record s'explique par le succès des vols low cost: milliards de passagers les ont empruntés. Il faut aussinoter que le taux d'occupationdes avions estplus important: 81,2% 30% 100 Mais nous ne sommes pas les seuls à nous déplacer,les marchandises font également le tour du monde:le trafic mondial de fret aérien a augmentéde presque 10 %. En France, des voitures neuves sont des SUV (Sport Utility Vehicle), qui rejettent plus de CO 2 qu'une berline. de nouveauxvéhicules devraientainsi paver le bitumeen 2019 dans le monde. millions 3 voitures neuvessur 10 venduesdans le monde sont immatriculéesen Chine. Aujourd'hui, 10 ans plus tard. 116 millions Le pays est passé de de voituresen circulationen 2004 à 21 CHINE millions 116 millions 121 millions 253 millions Bien en dessous,les États-Unis avec de voitures pour 325,7 millions d'habitants de voitures pour 512,6 millions d'habitants de voitures pour 1,4 milliardd'habitants Cependant, les plus grands adeptes des 4 roues restent les Européens avec 40% Dans le monde,en 2016, leurs ventesont augmenté de (vs 2015). Mine de rien, un Français actif passe en moyenne 7h12 par semaine à se déplacer tous modes de transport confondus, soit près de deux semaines par an. Et quel transport remporte la palme?la voiture, occupée la plupart du temps par une seule personne.On en compte ainsi 31,9 millionsen circulation. Plus on vit en ville,plus on a de choix en termes de moyens de transport C'est une des raisons pour lesquelles la voiturereste l'un de moyens de transport favoris des Français.Mais pour faire quoi? Plus pratique,plus autonome,la voiture semble indispensable à Pourtant d'entre eux sont mécontents de la fluidité du trafic routier. des Français vivant en milieu ruralvs 54 % en ville. habitants descommunes rurales Aller au travail Fairedes courses Accompagner ses enfants à des activités quotidiennes 80% 1/3 2 millions Plus de de voitures électriques roulent dans le monde. agglomérationsde plus de 100000 habitants l'agglomérationparisienne centres-villes desmétropoles françaises Et sur les chapeaux de roues, la Chine avec 22% 64% 72% 82% Parisintra-muros 89% des trajets effectuésfont ainsi moinsde 5 kilomètres. 50% 70% 58% Et se disent prêts à utiliser davantage les transports en commun. 65% à faire du covoiturage et de l'autopartage. 40% seraient prêts à moins utiliser leur véhicule. 60% Ma Titine Marcher, c'est bon pour la santé. 7525 Or, avec pas par jour en moyenne, 78 % des Français de 18 à 64 ans ont un niveau d'activité physique ou sportive inférieur aux recommandations de santé publique de 10000 pas par jour.Alors on chausse ses plus belles baskets et c'est parti! 30 minutes de vélo par jour limite les maladies (risques cardio-vasculaires, diabète, cancer, stress, etc.) 4 pleins d'essence = 265 € soit le prix d'un vélo neuf.Faire 10 km par jour revient à 100 €/an à vélo vs 1000 €/an en voiture. Rouler à vélo permettrait d'économiser 650 kg de CO 2 par personne/ an. Soit l'équivalent d'une télévision LCD allumée 162 jours non-stop. À vélo, sur un trajet de 3 km, on met moins de temps qu'en voiture,stationnement compris. 1 place de stationnement = 10 places de vélo. Le mode de transport que l'on choisit au quotidien a un impact direct sur notre activité physique.L'utilisation d'une voitureou d'un deux-roues ferait chuter de 16 % le nombre de pas que l'on fait par jour. TOP 5des raisonspour lesquellesle véloest le roi dela mobilité: Il allonge la durée de vie Il est plus rapide Il est moins cher Top bonus Il ne pollue pas = Les cyclistes ont 10 fois moins de risque d'être blessésqu'en voiture. Il est plus sûr 67% Tut Pourcentage des personnes affirmant pouvoir choisir entre plusieurs modes de transport: Pour les trajets les plus courts - de 3 km:on marche et on enfourche son vélo! TOP 3 Voituresen circulationpar pays Et en France? à 69% 86% Principalement en Chine (encore elle) qui recense des véhicules électriques